Les nuits et les jours de Querbes
Les nuits et les jours de Querbes
Vous êtes ici : Archives > 2014 > Artistes invités

Artistes invités

par David Bedel (jeudi 2 octobre 2014)





- MUSICIENS



EDOUARD FERLET, "Think Bach"
Edouard Ferlet : piano
Samedi 9 août, 22h, grange de Querbes

JPEG - 112.4 ko

Comment déconstruire la musique de Jean-Sébastien Bach lorsque celle-ci vous a structuré ? Comment subvertir la révérence faite à l’organiste de Leipzig ? Bref, comment de nos jours varier Bach sans faire de lui un cantor de variétés ?
Edouard Ferlet nous propose de jouer avec Bach plutôt que de jouer du Bach. Une opération par laquelle le pianiste « re-compositeur » soustrait et augmente à la fois : des lignes de chants d’un prélude se voient dérober quelques notes, alors que certaines plus chanceuses s’en font greffer d’autres, jamais réduites pour autant au statut de simples ornements. Le piano se trouve ainsi augmenté de timbres qui n’auraient sûrement pas déplu au compositeur allemand.

Site internet : http://www.melisse.fr/edouard-ferlet
Vidéo : concert au studio Charles Trénet en 2012




DZSINDZSA (Budapest)
Gabor Weisz : saxophones, flûte - Ernö Hock : contrebasse - Hunor Szabó : batterie
Vendredi 8 août, 19h, grange de Querbes

JPEG - 83.8 ko

Dzsindzsa est un groupe hongrois, fondé en 2005. Sa musique est inspirée des artistes américains avant garde des années 60 mais également du jazz et de la folk. Sa façon de se produire sur scène est unique et spontanée, mêlant habilement improvisation et composition.

Écouter sur Myspace : https://myspace.com/dzsindzsa







ÁGOSTON BÉLA QUARTET (Budapest)
Ágoston Béla : saxophone – Istvan Rosza : accordéon - Ernö Hock : contrebasse – Adam Moser : percussions
Samedi 9 août, 19h, grange de Querbes

JPEG - 180.7 ko

Le Monde de Béla Agoston est peuplé de réminiscences, elles se pressent, se téléscopent , se répondent en un sourire musical qui donne à rêver. Son « Budapipe Circus » nous invite à la promenade dans une géographie de sons propices à la fête et à la surprise…Mosaïque de caractères, kaléidoscope de couleurs sonores, patchwork de sensations étranges, étrangement hongroises. Entrons dans la danse !

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=ByjSRFcWWXA





LORENZO NACCARATO TRIO
Lorenzo Naccarato : piano, composition - Benjamin Naud : batterie, percussions - Adrien Rodriguez : contrebasse
Samedi 9 août, 00h, grange de Querbes

JPEG - 42.5 ko

Le trio de Lorenzo Naccarato accorde à l’improvisation une place privilégiée, sans pour autant renier un héritage classique. En effet, l’influence de musiciens comme Gabriel Fauré ou Erik Satie se perçoit tant dans les couleurs harmoniques que dans les lignes mélodiques construites.
Unir un processus créatif jazz à une musicalité classique est un défi audacieux, dont le résultat peut évoquer l’esthétique du trio suédois E.S.T., et parfois celle du groupe anglais Radiohead. Quant au langage pianistique, on y perçoit l’empreinte du pianistes jazz italien Enrico Pieranunzi, ou encore celle de Giovanni Mirabassi. Enfin, l’utilisation de rythmes asymétriques fait penser à l’univers musical du contrebassiste israélien Avishai Cohen.

Écouter sur Bandcamp : http://lntrio.bandcamp.com




XT TRIO
Xavier Triviaux : piano, contrebasse - Flavio Perrella : contrebasse - Louis Lao Bao : batterie
Vendredi 8 août, 00h, grange de Querbes

JPEG - 158.9 ko

Croisement de personnalités, subtil mélange de cultures, ce trio explore diverses contrées musicales pour un jazz moderne et latin. A travers des compositions originales, le groupe tente de mêler respect de la mélodie, innovation, et prise de risques. Riches de leurs expériences passées, ce nouveau trio né en 2012 n’oublie pas les clins d’oeil à la tradition avec quelques arrangements de standards bien choisis. Inspiré entre autres par Tania Maria, Michel Petrucciani, E.S.T. ou encore Chick Corea, le leader du groupe Xavier Triviaux et ses musiciens, Flavio Perrella et Louis Lao Bao, veulent transmettre au public leur amour de la mélodie et du rythme, et plus largement leur goût du voyage et de l’évasion…

Écouter sur Myspace : https://myspace.com/xt-trio





BABAYAGA
Clémence Cognet : violon - Yann Le Glaz : saxophones - Nils Cheville : guitare – Alexandre Peronny : violoncelle et basse - Thomas Peyronnet : percussions
Jeudi 7 août, 20h30, Amphithéâtre de Decazeville

JPEG - 107 ko

La musique du groupe (fondé en 2007 à Clermont Ferrand) naît des folklores musicaux klezmer ou des balkans et se mue au contact d’influences résolument modernes, puisant tantôt dans l’énergie caractéristique du rock, ou dans l’expressivité jazz pour proposer un métissage audacieux.
Babayaga s’est découvert l’étrange lubie de vouloir attraper la musique des balkans pour mieux la retourner sur le dos, et lui faire des chatouilles … ou alors c’est l’inverse. Le groupe a su s’illustrer en remportant plusieurs tremplins, notamment le tremplin Festiv’ en Zic , en 2007, le tremplin national Musique de RU, et le tremplin Erup’son en 2008.

Site internet : http://www.babayaga-music.com




DUO BARTÓK
Sarah Aguilar : voix, Simon Roqueta : piano

PNG - 325.6 ko

Les mélodies populaires de Bela Bartók, inspirées du folklore hongrois et réinventées par le grand compositeur, chantées en français pour la première fois.













- ÉCRIVAINS




ZSUZSA RAKOVSZKY

JPEG - 12.1 ko

Née en 1950 à Sopron, en Hongrie, traductrice et poétesse, Zsuzsa Rakovszky est considérée comme le chef de file de la nouvelle poésie féminine hongroise. Elle est également l’auteur de nouvelles et de romans.
Son premier roman, A kígyó árnyéka ( L’Ombre du serpent, inédit en français), a reçu en 2003 le plus prestigieux prix littéraire de Hongrie et s’est vendu à 25 000 exemplaires. Il a été traduit en trois langues (allemand, néerlandais, italien). Avec VS (Actes Sud, 2013), Zsuzsa Rakovszky est traduite en France pour la première fois .







JPEG - 52.8 ko

ANDRAS IMREH
Andras Imreh est né à Budapest en 1966 où il vit toujours. Après avoir été journaliste , puis professeur de langue, il devient poète free-lance et traducteur .
Ses poèmes ont été traduits en plusieurs langues et il a reçu de nombreux prix littéraires pour sa poésie , y compris la József Attila , le Vas István , et les Graves awards .
Il est rédacteur en chef de Nagyvilág (Big World), magazine littéraire qui publie de la littérature contemporaine. Il donne des cours sur la poésie et la traduction et a récemment commencé des essais d’édition.





KRISZTINA TÓTH

JPEG - 38.6 ko

Née à Budapest en 1967, Krisztina Tóth a suivi des études secondaires à l’École des Beaux Arts, section sculpture, puis des études de lettres à l’Université Eötvös Loránd.
Elle a publié de nombreux recueils et reçu les plus prestigieuses distinctions littéraires de la poésie hongroise, notamment le prix Attila József. Elle représente une voix singulière, sombre et sensible, parmi la génération des poètes autour Kemény István. Elle est aussi l’une des grandes traductrices de la poésie française contemporaine en Hongrie.










- COMÉDIENS




JEAN-LUC DEBATTICE

JPEG - 66.8 ko

Jean-Luc Debattice est né en 1947 à Liège. Comédien, auteur-compositeur-interprète, musicien, conteur, metteur en scène, il suit des études de solfège et d’art dramatique au conservatoire de Liège. Il fait ses débuts dans les cabarets belges et reçoit en 1972 un premier prix à Spa. Jean Luc Debattice travaille également pour le théâtre sous la direction de metteurs en scène tels que Marc Liebens, André Steiger, Philippe Van Kessel, Claude Confortès, Benno Besson, Josanne Rousseau, Heinz Schwartzinger… En tant qu’auteur-compositeur, il compte plus de 350 chansons à son répertoire, des musiques pour la scène, pour la radio et pour des chanteurs comme Alain Aurenche.






JPEG - 67 ko

FRANÇOIS CANCELLI
De 1977 à 1995 il a suivi essentiellement un parcours de comédien, jouant toutes sortes de répertoires, (Molière, Diderot, Shakespeare, Hugo, Jarry , Kafka, Maupassant, Feydau, Lorca, Calaferte, Durif, Foissy, Berkoff, Heiner Muller, Phil.Faure, V.Haïm, JP.Siméon … etc ) ainsi qu’une quantité de production destinées au jeune public.
En 1996 , il fonde, avec Catherine Toussaint, la compagnie La Strada dont le caractère principal est la mouvance. Soucieuse de ne pas s’installer dans une forme unique, une démarche obsédante ou un simple savoir faire, la Cie emprunte volontiers des chemins de traverse, alterne les genres, les publics, les styles pour aller à la rencontre d’un public le plus large possible.



HENRI ROBERT

JPEG - 27.3 ko

Né en 1945, en Haute-Marne, vit à Paris puis en Aveyron depuis 1967. Se consacre à la lecture à haute voix depuis quelques années, après un apprentissage auprès de Daniel Mesguich ou Denis Lavant.









JPEG - 25.7 ko

EVA MURIN
Née en 1990, Eva Murin a fait ses études à Clermont-Ferrand. Elève au Conservatoire d’Art dramatique de cette ville, elle a suivi des stages avec le metteur en scène Joanny Bert ou le clown Eric Lyonnet.







NOËLLE MIRAL

JPEG - 198.7 ko

Née à Nogent sur Marne, elle vient avec ses parents à Decazeville à l’âge de neuf ans. Là, elle découvre le théâtre dans un club amateur. Cette passion ne la quitte plus : un bac option théâtre à Aurillac, puis, à Clermont-Ferrand, le Conservatoire. Elle fait ses premières armes à Paris avec la Compagnie des Inventés, puis avec l’Ecart Théâtre de Pascale Siméon, à Clermont encore où elle étudie aujourd’hui.

Page mise à jour le : 19 décembre 2013.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Archives