Les nuits et les jours de Querbes
Les nuits et les jours de Querbes
Vous êtes ici : Archives > 2013 > Saison 2012 /2013

Saison 2012 /2013

par David Bedel (jeudi 12 décembre 2013)

Vendredi 14 Juin 2013

Rencontre à
Librairie l’Humeur vagabonde
44 Rue du Poteau
75018 Paris
Métro Jules Joffrin Ligne 12/ Simplon Ligne 4

avec
Bernard Chambaz, Michel Besnier, Salim Bachi, Abdourahman Waberi, Marc Kravetz, Dominique Manotti, Nedim Gürsel, Olivier Maulin…
à partir de 17h

Quinze ans que « le plus petit des grands festivals de jazz » fait vibrer un petit hameau perdu sur le Causse du Rouergue ! Quinze ans de musique mais aussi de rencontres, de débats, d’émulation et d’amitiés nées sur le pré, ou au coin du cantou ! Pour célébrer une telle longévité, les granges de Querbes s’installent à Paris le temps d’une soirée de retrouvailles.
Querbes, c’est un festival qui a toujours choisi de s’interroger, de s’engager, chaque année autour d’un thème : banlieues, émigration, crise ou nouveau monde ouvrier. Ne craignant pas de déclencher des débats enflammés, le festival donne la parole à des artistes d’aujourd’hui. Venez retrouver huit écrivains qui ont marqué le festival et qui présenteront à l’occasion leur dernier roman. Pour que vive le festival, des granges jusqu’au bitume parisien…
Le programme de la 16ème édition du festival sera dévoilé au cours de la soirée.


Samedi 06 Avril 2013



Concert avec
CATI AND ME

Concert à Querbes à 21h00
buvette sur place
Entrée : 10€ (8€ adhérents)
Réservations au 06 59 30 94 82


Cati & Me, duo franco-écossais de musiques celtiques, est né il y a cinq ans de la rencontre d’un guitariste chanteur vivant à Uzès, Angus Aird, et de Cati Siorat, violoniste partie vivre un an sur la côte ouest de l’Irlande….
Ils vous embarquent pour un voyage du Kerry aux Iles Shetland. A bord, jigs toniques, reels endiablés, polkas enlevées, valses tendres, chansons festives ou sentimentales…

Après plus de 200 concerts, Cati & Me sont toujours aussi rafraichissants que la bruine aux falaises de Moher, aussi surprenants que l’aube sur les Hébrides et aussi chaleureux qu’un verre de whisky devant un feu de tourbe en hiver !


Samedi 09 Février 2013



avec l’écrivain
JEAN-PIERRE SIMÉON
19h30
à Querbes (12700 Asprières)

Entrée (repas compris) : 15€ (13€ tarif réduit)

Jean-Pierre Siméon a longtemps enseigné à l’IUFM de Clermont-Ferrand Il a publié de nombreux recueils de poèmes (la plupart aux éditions Cheyne), des pièces de théâtre, des romans, des chansons… Poète associé au TNP de Villeurbanne, il est aussi directeur du Printemps des Poètes. Son oeuvre a reçu de nombreux prix (Apollinaire, Antonin- Artaud). Journaliste, essayiste, homme engagé, il a écrit de nombreuses réflexions sur le théâtre et la poésie. Une écriture toute au service de la vie, de l’humanité… Révoltes contre les violences inacceptables du monde, colères mais aussi chants d’amour, appels à la paix -intérieure aussi bien qu’entre les hommes. Les mots de Jean-Pierre Siméon sont résolument tournés vers l’autre, ouverts grands comme des bras qui voudraient ne rien exclure du vivant et qui seraient comme le geste d’enlever un bâillon sur une bouche.


Samedi 20 Octobre 2012



avec l’écrivain
CARYL FEREY
19h30
à Querbes (12700 Asprières)

Lectures : Margot Marguerite

Entrée (repas compris) : 15€ (13€ tarif réduit)

Caryl Ferey est un voyageur : né en Bretagne, il a parcouru très jeune la planète, s’attachant à ses confins les plus désolés, à ses banlieues oubliées ou ravagées, s’attachant à ceux qui y vivent ou tentent d’y survivre : maoris, zoulous, indiens Selk’nam ou Mapuche de la pampa d’Argentine…
les fables en forme de romans noirs ou de thriller qu’il nous livre aujourd’hui ont cette véracité, cette crudité, cette violence immédiate qui dérangent et provoquent même le haut le coeur.
Mais ces terribles images en noir et blanc sont des plaidoyers, pour que justice soit rendue, parfois trop tard, à ceux qui ont été écrasés par l’histoire.
En Argentine, entre banlieues sordides, immensité de la pampa et décors somptueux des Andes, c’est le combat d’une jeune indienne mapuche que retrace son dernier roman, contre l’anéantissement de son peuple, contre la féroce répression de la dictature, contre le silence des organisations internationales, contre le rouleau-compresseur du libéralisme réduisant la population à la pauvreté.
Un récit mené à un rythme haletant, sans concessions, ample et poétique

Page mise à jour le : 12 décembre 2013.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Archives